Blog Widget by LinkWithin

Chroniques de maman

Vendredi 15 octobre 5 15 /10 /Oct 10:40

 

 

mere au foyer

 

 

 

Du plus loin que je me souvienne j’ai toujours dit que je ne serai jamais mère au foyer, JA-MAIS ! J’avais bien trop envie d’avoir une indépendance financière et surtout une activité autre que celle de changer les couches de bébé toute la journée. Mais lorsque l’on a des enfants en bas âge la tentation peut être grande de changer d’avis, au moins pour quelques temps, souvent jusqu’aux trois ans de son enfant, âge auquel il entre en maternelle et où l’on peut se permettre de rependre une activité de tarée normale.

 

Après la naissance de Lisa j’avais repris à mi-temps dans le cadre du congé parental : le bonheur ! Financièrement c'est sûr que l'on est perdant, mais quel luxe de pouvoir profiter des ses enfants, d’avoir du temps pour soi et d’aller travailler avec le sourire (si c’est possible !).

 

Je pensais déjà avec angoisse que dans moins d’un an j’allais devoir reprendre à plein temps mais voilà qu’en juillet mon poste est supprimé. Je me retrouve à la maison 24h/24h, je suis mère au foyer, aaaaaahhhh !!

 

Effectivement, je confirme que mère au foyer ce n’est pas pour moi. J’en viendrais presque à regretter la course pour préparer les enfants le matin et les bouchons pour aller travailler !

 

Ce qui m’a le plus marqué dans mon nouveau rôle c’est la vitesse à laquelle passe la journée. On pense qu’une femme au foyer a plein de temps pour elle, les enfants sont à l’école, elle peut glander tranquille devant le télé achat : que nenni !

  

Dans mon cas je n’ai que Léo qui est scolarisé et pendant ce temps j’ai Lisa dans les jambes, ou dans les bras. La matinée passe vite, 11h45, il faut déjà aller chercher Léo, faire à manger, mettre la table, leur donner à manger, débarrasser la table, remplir le lave-vaisselle. Mince, 13h50 c’est déjà l’heure de retourner à l’école, 14h15 je couche Lisa pour la sieste. Ouf un peu de temps pour moi, j’ai l’embarras du choix : repassage, rangement, faire tourner une machine ou bloguer ? Hein 16h00 ? Déjà ? Mais je n’ai même pas fini de lire tous les billets du jour et je n’ai pas répondu à mes com’ (qui a cru que j’avais choisi l’option repassage ?!) Vite : réveiller Lisa et partir chercher Léo. Goûter, débarrasser, ranger, jouer dehors s’il fait beau, bon sang déjà l’heure du bain… cette horloge se fiche de moi ! Re-préparation des repas, re-donner à manger, re-débarrasser la table, re-remplir le lave-vaisselle et le faire tourner. Quelques dessin animés et au lit. 21h00 je suis claquée, c’est quoi cette journée de m%*@$rde ???!!!

 

J’ai l’impression d’avoir passé la journée à regarder la pendule, faire des allers-retours à l’école et préparer à manger. Ha… en fait ce n’était pas qu’une impression… ok

 

Et puis je me néglige : je ne me maquille plus, je ne me lisse plus les cheveux, limite je sors en robe de chambre (ouf, j’en ai pas !). Et le pire, c'est que je cuisine... si.

 

Je ne fais plus que des purées maison et dernièrement j'ai même fait une blanquette... un délicieux fumet embaumait la maison et le mari qui était sur la terrasse, et pas du tout habitué, a regardé en direction de chez la voisine en disant "hummm... qu'est ce qu'elle prépare de bon Mme M. ?" . Hey, mais c'est ici que ça sent bon ! Il a rigolé, j'étais très vexée...

 

Alors bien vite la décision a été prise : Léo irait à la cantine 2 ou 3 fois dans la semaine, même rythme de crèche pour Lisa et retour à la purée Mousseline, c’est une question de santé mentale !

 

Et vous, avez-vous déjà testé la vie de mère au foyer ? Est-ce que cela vous a plu ?

 

 

Par leoetlisa - Publié dans : Chroniques de maman - Communauté : La communauté des bébés
Ecrire un commentaire - Voir les 69 commentaires
Mercredi 13 octobre 3 13 /10 /Oct 11:27

 32 hulot08

 

Illustration Blanca Gomez 

 

 

Ce que j’aime avec mon blog c’est qu’il me permet de décompresser, de parler de tout et de rien, de faire des photos, il me donne envie d’être créative, curieuse, éveillée

 

Ici ce n’est qu’une partie de ma vie, celle que j’ai envie de montrer. Aucune envie de parler de ce qui ne va pas dans la vie de tous les jours, aucune envie de plomber l’ambiance, de broyer du noir, aucune envie de me plaindre et de geindre. Désolée pour ceux qui croient que je vis à Wonderland !

 

Souvent on me dit «ton blog est frais et joyeux ! ». Et il représente assez bien mon état d’esprit, mon optimisme inébranlable qui me fait souvent chantonner « Always look on the bright side of life, fuufuu fuufuu” (mince, je sais plus siffler).

 

Et puis quelques fois on est rattrapé par la vie, on essaie de passer outre mais c’est impossible, le stress et l’angoisse sont plus forts.

 

Dimanche. J’aimerais bien faire un billet léger mais je n’y arrive pas. Je pourrais bien parler de mes problèmes pour une fois et puis je me ravise : à quoi bon ?

 

Lundi. Il est à l’hôpital, demain il sera opéré. Pour l’instant ce ne sont que des prélèvements mais sous anesthésie général. J’espère que ça va aller, il a 71 ans quand même…, mais après tout ce blog c’est comme dans la vie, il y a des bons et des mauvais moments à passer et puis ça me fera du bien d’en parler. Bon, on verra demain… en attendant je rigole devant Lorie, ha mince, c'est pas un film comique ?

 

Mardi 17h30.. Je lui ai demandé de m’appeler dès qu’il pourrait, qu’est ce qu’il fait ? Je n’ai plus de peau au bout des doigts. Il se faisait opérer à vers 15h30 et ne savait pas quand il se réveillerait. Bon, j’appelle… super, tout va bien, je l’engueule quand même un peu « ‘tain papa, je t’avais demandé de m’appeler dès ton réveil ! ». Résultats des analyses lundi prochain, ne pas y penser, ne pas stresser, respirer à fond, ne pas pleurer.

 

Voilà, si en général j’arrive à ne pas parler des nombreuses tuiles qui nous tombent dessus régulièrement là je n’ai pas pu faire autrement. Si les limites sont assez faciles à poser lorsque l’on a un blog, les respecter c’est une autre paire de manche. La tentation d’écrire un billet très personnel est quelquefois trop forte.

 

Et vous, quelles sont vos limites sur votre blog ? Vous arrivez à les respecter ?

 

 

Par leoetlisa - Publié dans : Chroniques de maman
Ecrire un commentaire - Voir les 54 commentaires
Vendredi 8 octobre 5 08 /10 /Oct 09:16

deco table enfant

 

Je m'aperçois que je n'ai pas fini de vous parler de l'anniversaire de Lisa qui a eu lieu au mois de juin. Je vous avais déjà montré la déco de la table ainsi que la robe de Lisa, home-made.

  

Et voici la suite ! J'avais également fait une petite déco pour la table des enfants. Deux petites créations très simples : un masque avec une langue de belle-mère, fabriqué d'après une photo trouvé sur le net. Les enfants ont beaucoup apprécié !

 

On se demande bien pourquoi on appelle ça "langue de belle-mère" !! (ou sans gêne...)

 

masque sans gene

 

langue de belle mere

 

masque anniversaire

 

 Ces photos datent d'il y a à peine 4 mois et Léo à l'air d'un bébé !

 

 

 Ensuite vous pouvez voir sur la table des petits pots avec des fleurs, ce sont des marque-places et voici le secret de fabrication :  

 

 

Avant :

 

 

marque place sucette

 

 

Après :

 

marque place fleur

 

 

Ce sont des petites sucettes plantées dans un petit pot et recouvert de papier de soie. En guise de pétales j'ai découpé et plié des papiers que j'ai superposés et voilà le résultat !

 

 

 fleur sucette

 

 

marque place sucette fleur

 

Mais il manque une autre déco que j'avais préparée pour les enfants et qui a d'ailleurs beaucoup plu aux adultes, voire trop plu ! Mais cette création mérite un billet à elle toute seule. Patience, je vous montre bientôt de quoi il s'agit !

 

 

Par leoetlisa - Publié dans : Chroniques de maman - Communauté : La communauté des bébés
Ecrire un commentaire - Voir les 45 commentaires
Jeudi 7 octobre 4 07 /10 /Oct 09:30

 

 medecine esthétique

 

 

Lundi soir il y avait un documentaire sur Canal plus qui concernait les dangers de la médecine esthétique. Comme je souhaite depuis un petit moment retourner voir ma dermato pour une petite injection, j’étais très intéressée par le sujet et j’étais à milles lieux de penser qu’il pouvait y avoir des effets secondaires terribles.

 

Tout d’abord la médecine esthétique qu’est ce que c’est ? Sous ce terme sont regroupées toutes les interventions visant à améliorer son apparence physique tout en évitant d’avoir recours à la chirurgie esthétique. La médecine esthétique permet d’éviter les opérations et donc les anesthésies générales, ce sont des interventions rapides avec un coût moins élevé.

 

L’intervention la plus connue étant l’injection d’acide Hyaluronique ou de botox pour lisser un visage au lieu d’avoir recours à un lifting. En 2009 ce ne sont pas moins de 250 000 injections qui on été effectuées en France. Le problème avec l’acide hyaluronique c’est que le résultat ne dure que quelques mois (environ 8 mois). Alors, une société a décidé d’ajouter du plastique à son produit et de l’injecter aux patientes pour augmenter la durée dans le temps des effets des injections. Résultat : certaines patientes se retrouvaient quasiment défigurées par des granulomes (sorte de kyste) autour du point d’injection. En moins de 3 ans ce sont près de 5 000 victimes qui ont été dénombrées et très peu ont été indemnisées à ce jour.

 

En 2007 les injections ont stoppé car la société a déposé le bilan, ce ne sont pas les autorités sanitaires qui ont interdit le produit !

 

Pour résumer voici ce que j’ai retenu de ce documentaire :

 

-          faites vous injecter uniquement de l’acide hyaluronique pure,

-          fuyez la pose de fil d’or (technique permettant de remonter le visage) car des fragments quasiment impossibles à enlever vont rester dans votre peau. De plus, c’est une intervention dangereuse car elle peut vous paralyser une partie du visage si le praticien touche un nerf,

-          fuyez également la lipolyse par injection, ce sont des injections anti-cellulite qui consistent à injecter de l’eau salée dans la peau pour faire éclater la graisse. L’inventeur de cette méthode lui-même reconnaît qu’il peut y avoir des problèmes !

-          enfin, fuyez de la même façon les injections de phosphatidyl Choline (PPC), produit qui est interdit en France et qui est importé illégalement du Brésil ! (également utilisé contre la cellulite, en faisant une recherche internet j’ai trouvé un praticien français qui en fait pourtant la publicité sur son site !!)

 

Bref, si le coût financier moindre ou la peur d’une intervention chirurgicale sont souvent la raison du recours à la médecine esthétique, il s’avère que les méthodes utilisées ne sont pas assez réglementées et peuvent être dangereuses. La faute aux essais cliniques quasi inexistants et aux tests effectuées uniquement sur une durée de 6 mois au lieu de 7 ans pour un médicament ! On comprend dans ces conditions que les patients deviennent des cobayes

 

Si je me suis autant sentie concernée par ce documentaire c’est que j’ai testé, voilà quelques années, les injections d’acide Hayluronique et le résultat m’avait enchanté. Mais que ce serait-il passé si ma dermato m’avait injecté des particules de plastique ?

 

Pour autant je n’ai pas renoncé à l’envie de recommencer, et j’ai d’ailleurs bien besoin de reprendre rendez-vous !

 

Vous aurez compris que je suis pour la médecine esthétique voire même la chirurgie esthétique car je pense que rester jeune ce n’est pas que dans la tête. On peut faire du sport et manger sain, mais la gravité étant ce qu’elle est, il faudra bien un jour ou l’autre remonter toute cette peau inexorablement attirée par le sol, VDM !

 

Et vous, que pensez-vous de la médecine ou de la chirurgie esthétique, plutôt pour ou plutôt contre ? Qui a déjà essayé ?

 

 

Par leoetlisa - Publié dans : Chroniques de maman
Ecrire un commentaire - Voir les 32 commentaires
Mercredi 6 octobre 3 06 /10 /Oct 10:35

Lyon

  

 

La dernière rencontre remonte à loin, il était temps d’organiser une nouvelle sortie !

 

Avis à la population, les blogueuses de Lyon et de Navarre sont cordialement invitées à nous rejoindre pour un resto vendredi 15 octobre à 20h30. Le point de rendez-vous sera sur la presqu’île à Lyon.

 

Seront présentes,

 

Cranemou

Chocoladdict

Chrys et son journal

Bergie

Céline (pas sûr)

Et moi, donc.

 

Qui veut se joindre à nous ? Ne soyez pas timides, faites moi signe et je vous rajoute à la liste !

 

Elles nous rejoignent !

 

Creaticat

Lucky Sophie

Val

Loumaloé

Sophie (paul et margaux)

Madame Sophie (et sinon rien)

Alorom

 

Je voulais organiser une visite de Lyon sur un week-end pour les blogueuses de Navarre mais nous sommes déjà en octobre. On étudiera cette idée avec le retour des beaux jours (si certaines sont intéressées).

 

 

Edit : le resto est réservé et vous avez toutes reçues un mail vous indiquant l'adresse (si ce n'est pas le cas, contactez moi vite ! leoetlisa@hotmail.fr)

 

 

Par leoetlisa - Publié dans : Chroniques de maman
Ecrire un commentaire - Voir les 33 commentaires
Vendredi 1 octobre 5 01 /10 /Oct 08:10

 zumba

 

Non mais je ne le crois pas. Je vais me réveiller, ce n’est pas possible. Ce n’est vraiment pas possible que je me sois inscrite à un cours de spore… heu… de sport (je sais, j’ai même du mal à écrire ce mot).

 

En fait, c’est la suite logique de ma quête de la féminité. Comme je l’avais déjà dis à l’occasion d’un récent billet, j’ai envie de me reprendre en main, de laisser un peu de côté ma vie de maman pour m’occuper un peu plus de la femme qui sommeille en moi… voire qui ronfle en moi. Ho ! Réveilles toi Femme, il est temps pour toi de reprendre du service !

 

Bien sûr n’allez pas imaginer que j’ai eu cette idée toute seule, on m’a forcée ! Ma voisine a eu besoin en ce début d’année de refaire du sport et devinez à qui elle à pensé pour l’accompagner ? (si vous avez répondu autre chose que «à toi » à cette question c’est que vous ne suivez pas)

 

Alors je ne vous explique pas les efforts qu’elle a fait pour me motiver : jusqu’à venir me chercher à la maison le jour prévu, histoire de voir si je n’avais pas oublié. Evidemment j’avais oublié, je me réveillais d’une sieste (ça c’est pour le côté femme qui sommeille en moi). J’ai alors couru prendre un pauvre leggin, un t-shirt de la Réunion offert par mon frère (souvenir de vacances), mes vieilles baskets et, la marque de l’oreiller me zébrant encore la joue, nous sommes parties en direction de notre premier cours de …

 

ZUMBA !!!

 

Vous ne connaissez pas la Zumba ? Alors la Zumba, c’est un mix d’aérobic et de danse sur des rythmes latinos : salsa, rumba, etc… L’inventeur de ce nouveau type de fitness n’est autre que le chorégraphe de Shakira… c’est un signe (ahouuuuuu !)

 

Le premier cours a été moyen : nous étions au moins 70 nanas et 1 mec (Hé toi, le mec célibataire, si tu veux pécho : inscris toi dans un cours de Zumba) dans une toute petite salle et on ne voyait pas la prof car il n’y avait pas d’estrade, ni de miroir. Je vous confirme que dans mon patelin on est plutôt moyen au niveau des infrastructures. Du coup j’ai plutôt dansé et encore, je suis sûre qu’en boite je me serais plus dépensé. Autant vous dire que mon inscription au cours était plus que remise en cause.

 

D’autant plus que le second cours s’annonçait mal : le mari travaillant ce vendredi, jour où je m’étais inscrite avec Madame ma Voisine. Du coup je devais y aller le lundi et SEULE !!! Mais j’ai une coach d’enfer en la personne de Madame ma Voisine qui m’a motivée à fond sur FB en m’envoyant des messages d’encouragement. Résultat : j’y suis retournée !

 

Et ce deuxième cours c’était autre chose ! La Zumba c’est un truc de malade, le cours qui te fait suer de partout, de PARTOUT j’ai dis  Je crois que je n’ai jamais autant transpiré de ma vie. J’avais le ventre, le dos, et bien d’autres parties de mon corps trempées !!

 

Là il faudrait que je pense à m’acheter un soutien-gorge pour le sport, éventuellement une paire de baskets correctes et un haut un peu plus sympa, histoire de me la péter quoi ! Et puis penser à changer de périnée aussi (là je me la pète plus…)

 

En espérant qu’il ne fasse pas froid trop vite parce que je sens que ça va être de plus en plus dur de se motiver !

 

Vous connaissiez la Zumba ? Qui a repris le sport cette année ? Qui a dit que le sport c’était trop nul et qui a finalement repris une activité ? (moiiiii !)

 

 

Par leoetlisa - Publié dans : Chroniques de maman
Ecrire un commentaire - Voir les 41 commentaires
Jeudi 30 septembre 4 30 /09 /Sep 10:23

On a echange nos mamans

 

Echange maman bimbo contre bobonne à la maison ?

 

Hier soir j’ai regardé : on a échangé nos mamans. Ce n’est pas mon émission préférée loin de là, le concept « Fight club » version maman très peu pour moi. Je me souviens encore d’une des émissions où au moment du bilan les mamans s’étaient limite fichu des beignes. Il faut dire qu’échanger des mamans que tout oppose facilite les tensions et les conflits.

 

Mais c’est pour le bien de l’audimat ! Ou pas, car un journaliste qui m’avait contactée pour participer à l’émission, m’avait assurée que le concept avait été allégé et qu’ils ne souhaitaient plus de conflit entre les mamans dans la nouvelle saison… humm à voir !

 

J’étais donc curieuse de regarder cette nouvelle version même si en voyant le logo Endemol s’afficher dès le début de l’émission je me doutais que le niveau n’allait pas voler très haut.

 

J’ai raté la première partie, je n’ai vu que le bilan, mais ça m’avait l’air d’être du costaud. En fait, en voyant les participants, je me suis surtout demandée où est ce qu’ils trouvaient ces familles si… particulières, bref.

 

La seconde partie opposait Bettina à Christelle.

 

Bettina est une maman sophistiquée et maniaque, qui adore se maquiller (1 heure tous les jours pour se préparer !) et qui adore faire le ménage (2 heures par jour !). Elle est chanteuse, un poster immense trône dans son salon où on la voit avec Richard, son compagnon depuis 1 an. Elle a un petit garçon de 8 ans, Damien, trop mignon avec qui elle est très protectrice. Sa motivation pour faire l’émission est de voir comment ça se passe dans une famille qui est plus souple sur le ménage… elle ne va pas être déçue !

 

Christelle est bien sûr à l’opposé. C’est une maman nature qui accorde peu d'importance à son aspect physique, qui laisse ses 4 enfants s’éduquer seuls, l’autorité est secondaire preuve en est des marques de feutres sur les canapés… Ici on respecte l’environnement : on mes les épluchures de légumes dans un composteur pendant que les toiles d’araignées poussent au plafond et que la poussière s’installe sur les meubles. Il faut dire qu’elle a créée avec son mari Daniel une entreprise de couches lavables bio et qu’elle n’a pas de temps à consacrer à sa maison. Elle n’est pas câline, son fils Roméo est qualifié de glu et de pot de colle car il réclame beaucoup de bisous. Sa motivation pour passer dans l’émission est de voir si quelqu’un pourrait comprendre ses jumeaux qu’elle n’arrive pas à gérer.

 

Effectivement au moment du bilan, pas de clash, pas de cris ni de rancœur. Une discussion constructive et posée. Chacun semble avoir appris de l’autre. Surtout Richard, le beau-père de Damien qui s’est rendu compte qu’il n’était pas assez présent pour le petit garçon.

 

Mais quoi d’autre ? Pas grand-chose, les deux mamans vont continuer à fonctionner dans l’ensemble comme elles en avaient l’habitude. Tout ça pour ça !!

 

Pour ma part je ne pourrais jamais accepter de montrer à la télé mes défauts, mes enfants, mon mari, ma maison et en plus pendant une semaine !!  Le pire serait d’accepter qu’une inconnue s’installe chez moi, l’imaginer s’occuper de mes enfants, papoter avec mon maris : au secours !

 

Et vous, vous aviez été contactés par M6 ? Est-ce que vous seriez prêts à aller dans ce type d’émission ?

Par leoetlisa - Publié dans : Chroniques de maman
Ecrire un commentaire - Voir les 46 commentaires
Mardi 28 septembre 2 28 /09 /Sep 00:00

 

tournesol

 

Dimanche après avoir passé l’après-midi aux Tuileries, nous sommes allés aux jardins du ruisseau. Un endroit très spécial et un peu magique où l’on oublie que l’on est en plein Paris. Si le quartier n’est pas le plus intéressant de la capitale (porte de Clignancourt), une fois descendu l’escalier métallique qui mène aux jardins, on est un peu hors du temps, hors de la ville et du bruit.

 

Les jardins du Ruisseau sont des jardins partagés proche d’une voie ferrée qui n’est plus utilisée depuis bien longtemps. Ils ont été crées par les habitants du quartier regroupés en association. Avec l’aide de la ville ils ont transformé ce qui n’était plus qu’une décharge en un lieu d’échange et d’apprentissage.

 

Dimanche 26 septembre c’était la fête des jardins et malgré le froid et la pluie fine qui commençait à tomber en milieu d’après-midi, j’ai trouvé l’endroit lumineux et les gens chaleureux.

 

J’ai vraiment adoré le lieu qui était plein d’ondes positives. Fanny, tu avais choisi un très bel endroit pour ton après-midi caquetage !

 

J’aurais pu prendre beaucoup plus de photos mais je voulais profiter un peu de ma cousine et de son chéri qui n’habitent pas loin et qui étaient venus nous rejoindre. Je les vois tellement rarement !

 

Voici donc quelques photos et un peu plus bas une vidéo qui montre ces jardins l’année dernière (il faisait beau à la même époque !). Et le site myspace où vous pourrez trouver plus d’informations.

 

 

 

jardins du ruisseau

 

 l'eau est precieuse

 

citrouille

 

 raisin à Paris

 


Un jardin extraordinaire


Jardins du ruisseau | MySpace Video

  

  

Est-ce que vous connaissez des initiatives de ce genre près de chez vous ? Vous aimeriez cultiver un petit bout de jardin ?

 

 

 

Par leoetlisa - Publié dans : Chroniques de maman
Ecrire un commentaire - Voir les 20 commentaires
Lundi 27 septembre 1 27 /09 /Sep 07:50

 

village pampers

 

 

 Un dimanche à Paris, ça change du train-train quotidien ! Hier suite à l'invitation d'Anne-Charlotte je suis allée visiter le village Pampers aux Tuileries à Paris à l'occasion de la sortie en France de la nouvelle couche Active Fit Dry Max de Pampers.

 

Une organisation parfaite, des ateliers très variés et instructifs, des photographes qui prenaient en photo les enfants gratuitement et surtout des parcours de jeux pour les enfants. Bref c'était "the place to be" ce week-end pour tous les parents parisiens !

 

Et les mamans blogueuses l'avaient bien compris car étaient aussi présentes : marjoliemaman, oum, ma poussette à Paris avec maris et enfants !

 

 

pampers

 

L'équipe Pampers que l'on pouvait reconnaitre de loin ! N'est ce pas Julie ?!!

 

 

Moi aussi j'étais venu avec une enfant, une grande enfant... j'ai nommé Cranemou ! Qui a donné de sa personne en testant les activités du village Pampers !

 

Ballon

 

Quelle implication Cranemou !!

 

 Et à présent place au concours : en cliquant sur cette bannière vous allez visionner un petit film très chouette où vous verrez de nombreuses mamans blogueuses (qui arrivera à me reconnaitre ??!!)

 

 

dry max pamper

 

En répondant à la question, vous pourrez gagner des couches Pampers gratuites, rhaaaaa, des couches gratuites quoi !! (Date limite de participation : le 10 octobre 2010).

 

Et pleins de photos de la journée du tournage sur le blog de Ladybutterfly 

 

 

Et maintenant l'heure est grave, je vais vous faire une révélation terrible sur Cranemou... il se trouve que nous avions besoin de faire une petite pause pipi et là, c'est le drame, je m suis aperçu qu'en réalité....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eloignez les enfants...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les images sont terribles...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

grosse envie pipi

 

 

CRANEMOU EST UN HOMME !!!

 

 

Ensuite Bloody Mary est arrivée accompagnée de sa petite puce et nous sommes parties, laissant Cranemou qui ne voulait pas nous suivre dans nos aventures. Demain la suite de mon dimanche parisien !

 

 

Alors, qui a envie de gagner un an de couches Pampers ? Qui a envie de faire pipi comme un homme ??!!!

 

 

Par leoetlisa - Publié dans : Chroniques de maman
Ecrire un commentaire - Voir les 18 commentaires
Vendredi 24 septembre 5 24 /09 /Sep 09:48

 

AVANT

 

J’ai du mal à emmener Léo chez le coiffeur, le voir revenir sans ses jolies boucles blondes me fend le cœur. Bon ok, il n’a pas de boucles blondes mais il n’empêche que je mets toujours un moment à m’en remettre. L’impression qu’il n’est plus mon petit bébé, qu’à chaque fois c’était un autre petit garçon qui rentre à la maison « mon bébé, rendez-moi mon bébéééééé » !

 

Mais cet été c’est moi qui ai pris l’initiative de lui prendre rendez-vous chez le coiffeur. Comme vous pouvez le voir sur la photo, une mèche lui avait poussé sur le front qui lui donnait de faux airs à Justin Bieber. Ha non, pitié pas Justin Bieber, vite appelons la coiffeuse. Mais impossible d’avoir un rendez-vous, à chaque fois le créneau dispo ne correspondait pas ou il n’y avait plus de place. Nous sommes donc partis en vacances et Léo a bonzé de partout, sauf du front…

 

Quand je me suis décidée à repartir une semaine en vacances fin aôut, il fallait absolument faire sortir Justin du corps de mon fils. A nouveau, impossible d’avoir un rendez-vous chez le coiffeur et j’ai donc sorti les grands moyens, j’ai nommé : la tondeuse de papa Philippe !!  

 

 tondeuse

 

(Je veux écrire des sketch pour Laurent Ruquier...) donc, nous disions, une tondeuse à cheveux bien sûr ! (hu hu hu).

 

tondeuse cheveux

 

Et voici le résultat !

 APRES

 

Léo, le jour de la rentrée des classes

 

 haut les mains

 

Haut les mains peau de lapin, la maitresse en maillot de bain

 

Alors parlons un peu avantages et inconvénients,

 

Les avantages : pas de rendez-vous à prendre chez le coiffeur, pas de déplacement : on reste à la maison, si on a un jardin on peut s’installer dehors, en utlisant une tondeuse pour cheveux vous n'avez pas (trop) de risque de coupures et bien sûr c’est gratuit !

 

Les inconvénients : dans mon cas précis, pleins !! C’était la première fois et j’ai mis très longtemps pour lui couper les cheveux, il en avait marre, bougeait beaucoup et surtout il avait pleins de petits cheveux de partout qui le grattait ! (bien penser à lui mettre une grande serviette autour du cou !). Cette séance de coiffure a été un calvaire pour tous les deux. En plus le résultat était loin d’être parfait… vive le gel pour donner l’illusion d’une coupe réussie !

 

Verdict : je ne pense pas que je recommencerai, chez la coiffeuse ce n’est pas si cher que ça, il se tient tranquille et c’est du rapide !

 

Et vous, avez-vous déjà tenté de couper les cheveux de vos enfants vous-même ?  

 

 

Par leoetlisa - Publié dans : Chroniques de maman - Communauté : La communauté des bébés
Ecrire un commentaire - Voir les 49 commentaires

     
  Mais allez donc faire un tour
sur la page d'accueil !


RETOUR A L'ACCUEIL 

 

  _____________________________

 
 
  my family
   
Un blog de maman, deux enfants,
des tranches de vie, des photos,
de la créativité, des balades à Lyon
et ailleurs, depuis 2008 !
Pour me contacter c'est par là

 

  ______________________________

     
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés