Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 10:00

 

Billet déplacé ici : protéger son enfant

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leoetlisa - dans TR
commenter cet article

commentaires

Anne-Laure 08/06/2013 16:17

Ici, c'est l'école qui a pas mal accéléré les choses. On n'a pas la télé, on ne regarde pas les infos, mais la maîtresse en CP a cru bon de faire parler les enfants sur un drame d'une petite fille
tuée à la cantine par un camarade de classe: ??! Ils avaient Le Petit Quotidien en classe, et Madeleine y a été abonnée par son parrain: le journal est bien fait, mais c'est vrai qu'il est pas mal
axé sur les tragédies (et les animaux!)
Sinon, toujours via l'école, il a fallu parler hier de leucémie, et expliquer que OUI, les CM2 n'avaient pas tort, le frère d'AnaÏs va peut-être mourir parce qu'on ne peut pas prévoir, mais j'ai
aussi essayé d'expliquer à Madeleine l'importance de se battre même si on ne connait pas l'issue, de croire, de faire confiance aux progrès de la médecine, mais que le cancer était une maladie
injuste. On a fait la liste des gens qu'on connait et qui ont gagné, et de ceux que la maladie a emportée. Bref, voilà, à 7 ans 1/2, l'école, c'est la porte ouverte vers les sujets difficiles, la
maladie, la mort, la prison, le divorce des parents des copains, le handicap...
Quant à l'argent, on a expliqué les limites assez tôt, et les enfants savent que le Père Noël n'exauce pas TOUS Les voeux. (enfin... Madeleine sait maintenant que s'il y a écrit Made IN China sur
les jouets, ce n'est pas parce que l'atelier du PN est en Chine... et elle sait aussi qu'on essaye d'acheter autre chose que du made in china pour la qualité et parce qu'il y a des petits enfants
obligés de travailler là-bas. "Comme nous avec maîtresse!" chouine alors son frangin... et là, on retombe dans wonderland et on se marre.)

Océane 05/06/2013 22:01

C'est délicat, chaque parent a sa façon de faire... Perso, j'ai toujours parlé à mon fils du bon et du mauvais, des pauvres, des guerres, des violences, comme des belles choses. J'essaie qu'il ait
conscience des difficultés de la vie, sans qu'il culpabilise, mais qu'il comprenne la diversité des situations. Le but principal étant qu'il soit gentil, généreux, attentif au monde etc... C'est un
combat de chaque jour.

Carole Nipette 03/06/2013 12:28

Je n'ai jamais vécu dans une bulle, j'habite un quartier mixte avec des écoles où les enfants sont soit sans papiers soit logés dans des hôtels sociaux alors impossible de dire à son enfant que
tout est beau, que tout le monde à la même chance dans la vie... en plus sur les trois grands parents Nina n'en connait qu'un donc la mort il a bien fallu en parler très tôt, tout s'est fait très
naturellement en fait, les enfants sentent et voient des choses, le tout est de ne pas mentir ni édulcorer ensuite mais de trouver les mots de réconfort et de rassurer...
Comme tu dis la "vraie vie" donc il faut que les enfants sachent comment elle peut être, après on n'est pas obligé d'en rajouter, les protéger des détails des horreurs qui arrivent à d'autres
enfants, des détails sexuels ou autres, ça ils ont bien le temps par exemple... c'est comme les parents qui ont un souci de couple et qui pensent que les enfants ne se rendent compte de rien alors
qu'ils sont en train de leur faire du mal parce qu'ils veulent soi disant les protéger... surtout ne pas mentir mais trouver un moyen d'adoucir la vérité même si elle est cruelle...

Ginie 03/06/2013 11:43

Mon petit cousin va avoir 6 ans en juillet et passe en CP à la rentrée. J'appréhende car je sais que dans quelques mois ça ne sera plus ce petit garçon encore un peu bébé, très sensible comme Léo,
qui perd ses dents les unes après les autres ! J'ai l'impression qu'aux grands aussi ça fait du bien de croire à Wonderland, quand on lui parle, on oublie quelques minutes ce qui fait que tout
n'est pas rose ... Bisous Sonia

MissCoquelicot 03/06/2013 11:12

Mes enfants ne vivent pas à Wonderland, mais je les protège comme je peux, on regarde rarement la télé, ils ne voient jamais les infos (moi non plus du reste, je regarde sur Internet) mais ils
voient bien les SDF dans la rue, ils se posent des questions, alors j'essaye de répondre du mieux que je peux, sans pathos, mais sans cacher la vérité non plus. Et durant les vacances, j'aime bien
les abonner à "mon petit quotidien", les infos à leur portée. Bon courage, ce n'est pas facile mais il est utile aussi de les confronter doucement à la réalité de la vie.

     
   

Je suis plus active sur mon

blog créatif !

 

Facebook - Pinterest  



RETOUR A L'ACCUEIL 

 

  _____________________________

 
 
  my family
   
Un blog de maman, deux enfants,
des tranches de vie, des photos,
de la créativité, des balades à Lyon
et ailleurs, depuis 2008 !
Pour me contacter c'est par là

 

  ______________________________